Loin des images lisses des hôtels de luxe, le photographe Daniel Gebhart de Koekkoek a choisi, à travers sa série « Wintercamper », de nous montrer l’envers du décor des stations de ski huppées, comme Saint-Moritz, en Suisse. Si vous voulez voir des couples en train de siroter du champagne dans un jacuzzi, sur fond de carte postale, alors une recherche d’images en ligne vous donnera plus de résultats que vous ne pouvez l’imaginer. Si, en revanche, vous voulez voir quelque chose d’authentique, vous ne trouverez pas mieux que « Wintercamper ».

Daniel Gebhart de Koekkoek a débuté sa carrière en 2006, puis, en 2008, a travaillé comme stagiaire à l’agence Magnum Photos de New York. Spécialisé dans les portraits et les reportages, ce photographe engagé travaille principalement autour de ses propres expériences et de celles des gens qui l’entourent. Il vit entre Vienne et Berlin, et collabore avec de grands magazines et plusieurs clients à la renommée internationale – une carrière commerciale fructueuse qui ne fait pas obstacle à son œuvre artistique. En effet, ses photographies apparaissent dans plusieurs publications d’art et sont exposées à travers l’Europe, l’Asie et les États-Unis. Son premier livre, The World We Live In, publié par Kehrer/Art Books Heidelberg, en 2013, a été récompensé par le prix « PDN best photography books of the year », en 2014.

Wintercamper 1, Daniel Gebhart de Koekkoek

Wintercamper 2, Daniel Gebhart de Koekkoek

Wintercamper 3, Daniel Gebhart de Koekkoek

Wintercamper 4, Daniel Gebhart de Koekkoek

Wintercamper 5, Daniel Gebhart de Koekkoek

Wintercamper 6, Daniel Gebhart de Koekkoek

Wintercamper 7, Daniel Gebhart de Koekkoek

Wintercamper 8, Daniel Gebhart de Koekkoek

Wintercamper 9, Daniel Gebhart de Koekkoek

Wintercamper 10, Daniel Gebhart de Koekkoek